dispose déjà d’un premier planeur autonome : le Sol.Ex.

Décollage imminent !

Planeur SOLaire EXpérimental, aussi pratique qu’un vélo qui
aurait un petit moteur auxiliaire.

Caractéristiques techniques :

Envergure ……………………… 13,5 m
Surface alaire …………………. 9 m2
Poids à vide ……………………. 235 kg
Poids maxi …………………….. 345 kg
Vitesse maximale ……………. 220 km/h
Vitesse de décrochage………. 65 km/h
Taux de chute minimal ……. 0,6 m/s
Finesse maximale ……………. 40
Facteur de charge admissible:
………………………………. +5.3 / -2.65 g
Moteur …………………………….22 kW
Capacité des batteries ………. 4.3 kWh
Taux de montée sur moteur : .. 2 m/s
Gain d’altitude possible sur batterie:
………………………………………. 1500 m
Autonomie électrique ……….. 1 heure
Autonomie en planeur pur:
………………………. infinie, selon météo

Ce planeur – en cours de finalisation – est mis au point dans les locaux d’InnovaVis

Bon en réalité InnovaVis n’a pas du tout de locaux en propre : elle n’est que la petite société créée par le porteur du projet pour tenter de survivre un minimum dans ce monde capitaliste pendant toutes ces longs mois consacrés à la fabrication du planeur.

Heureusement, des bonnes volontés sont venues au secours du projet !

L’aéroclub de Saint Rémy les Alpilles prête une place dans son atelier pour la fabrication des panneaux solaires et la mise au point du planeur.

Une cave a été mise à disposition dans la Drôme, elle sert de laboratoire de R&D pour la mise au point de la technique de fabrication des panneaux solaires, ainsi que d’atelier d’électronique pour développer toute l’instrumentation du planeur, et notamment le circuit de charge solaire.

La structure du planeur est terminée. La technique de fabrication et d’installation des panneaux solaires est maintenant maîtrisée, et l’électronique de bord a bien avancé. On peut donc espérer voir ce premier planeur décoller dans les prochaines semaines !

En attendant, des images de la construction sont mises en ligne sur les réseaux sociaux, pages Facebook et Instagram « Des Ailes pour la Planète ».